Le dimanche 14 avril 2019 de 11h à 19h,
Entrée gratuite,
Le chocolat de Madagascar à l'honneur au Château de Montigny le Gannelon

MISSION

Notre association a pour objectif premier d’aider à transformer le cacao en chocolat par des pâtissiers  malgaches formés par des chocolatiers français. Sur les 8000 tonnes de production de cacao la transformation sur Madagascar ne représente que 5% du total. A cela plusieurs raisons, le nombre de chocolatiers transformateurs est à développer. En 2018 On les compte sur les dix doigts de la main.
Autre raison, le chocolat se travaille dans des conditions de température qui nécessitent de savoir maitriser son environnement et de se doter du  conditionnement adapté  pour pouvoir le transporter. Troisième raison et qui nécessite qu’on fasse des efforts de créativité, le chocolat est un produit trop cher pour la grande majorité des malgaches. Les quantités écoulées sur le marché national vont augmenter au fil des années grâce à nos efforts et aussi avec la conviction que le pouvoir d’achat des malgaches sur les dix années qui viennent ira grandissant.
Nous vous invitions à découvrir nos idées, nos actions, nos soutiens  et espérons que vous aurez à cœur de nous rejoindre en apportant la contribution adaptée à vos possibilités.

Logo APC ICM

DES PLANTATIONS CENTENAIRES

Les premiers cacaotiers introduits à Madagascar datent des années 1900. Les plantations coloniales malgaches produisaient à l’époque quelques 120 tonnes de cacao. La  fève Criollo constitue la majeure partie de ces plantes de cacao.
Dix ans plus tard, des cacaotiers de la variété Forastero  furent introduits dans le pays. Des séries de croisements furent effectuées dans le but d’obtenir la variété Trinitario qui combine la résistance et la productivité du Forastero et la qualité gustative et aromatique du Criollo. Environ 30% des cacaos produits dans la Grande Île sont constitués par cette variété hybride. 
Les périodes de récolte s’étendent sur toute l’année. Les pics de production du cacao se concentrent sur les mois de juin à novembre. Toutefois, les rendements obtenus par les petits agriculteurs (qui alimentent 80% de la production totale) peuvent s’améliorer grâce au renforcement du système de production. Des actions sont menées dans ce sens avec le ministère de l’Agriculture et le soutien d’organisations internationales. Un programme de plantation de cacaoyers est en court.

madagascar
madagascar
madagascar
madagascar

UN CACAO HAUT DE GAMME

Classé « Cacao Fin » par l’International Cocoa Organization (ICCO), le cacao malgache est classé parmi les meilleurs du monde. Pourvu d’un arôme acide, ce cacao séduit les plus grands chocolatiers mondiaux par son goût unique et original. De nos jours, la production annuelle de cacao de Madagascar se limite à environ 8000 tonnes. 95% de ce total sont issus des plantations  de DIANA et du Sambirano situés dans le Sud-ouest de l’île.
La création de la première chocolaterie locale date de 1937.

madagascar

LES INITIATIVES

L’association APC ICM  pour l’année 2019 a pris différentes initiatives

La première concerne la promotion du chocolat malgache dans plusieurs villes de la région parisienne.
Tenue de neuf réunions en France sur la promotion du chocolat malgache  entre février et mai 2019. Ces réunions se tiennent le samedi après-midi avec le soutien des municipalités concernées et l’appui logistique des associations malgaches locales.

Programme :

Présentation du cacao et du chocolat de Madagascar
Les plantations : surfaces, cycle de production, avenir
La transformation en chocolat : les acteurs et les limites au développement
L’Autoroute du Chocolat : un concept économique et social innovant

Dégustation de chocolats malgaches par la Maison du Chocolat de Nosy Be
Présence de chocolatiers français ou de leur production chocolat Madagascar
Présentation de Nosy Be et des Plantations de cacao d’Ambanja.
Eco-tour sur le cacao et chocolat de Nosy Be à Ambanja
Gouter
Dégustation de chocolat chaud et autres boissons chaudes
Echanges avec l’assistance

madagascar
Organisation de  SEJOURS CACAO CHOCOLAT  De 12 jours  NOSY BE AMBANJA  NOSY BE

A partir de juin 2019 , en collaboration avec LA MAISON DU CHOCOLAT DE NOSY BE , chaque mois jusqu’en octobre
Séjour de 12 jours sur NOSY BE  et la région du SAMBIRANO ( AMBANJA)

Programme

Découverte des plantations
Visite de la plantation Millot et du centre MAVA de la chocolaterie ROBERT,
Rencontres avec les petits planteurs
Connaissance  des différentes phases de traitement : collecte des cabosses, récolte
des fèves fraiches, opération de fermentation, séchage et torréfaction
Du cacao au chocolat : du raffinage  au moulage en passant par le conchage
Séminaire à NOSY BE  en trois matinées sur connaissance du chocolat, les
manières de la travailler et fabrication de vos propres plaques de chocolat.
Des après-midi de détente et des soirées surprises  et quatre jours d’expéditions sur
les îles et ailleurs.
Renseignements à CEDRES DEVELOPPEMENT 06 83 14 44 70

madagascar
Partenaire  de l’AUTOROUTE DU CHOCOLAT, axe socio-économique de TANANARIVE à NOSY BE

L’Autoroute du chocolat est un projet  pour venir en aide aux jeunes en recherche de formation et  d’emplois  en s’appuyant sur la promotion de la filière chocolat.
L’Autoroute part d’ ANTANANARIVO et va jusqu’à NOSY BE. La capitale est  depuis dix ans le terrain privilégié de l’Association ASASOA pour former des jeunes dans les métiers de l’informatique, du numérique. Avec l’Autoroute du chocolat, elle entend étendre ses activités aux métiers du chocolat ou du tourisme. Elle a comme programme d’ implanter de nouveaux centres dans les villes de  Karafantsy, Antsohihy (Fondation Tsiranana), Nosy-Be et Ambanja.
Ce projet est soutenu par la diaspora solidaire malagasy. Aidons l’Autoroute du Chocolat dans cette mission  de former des jeunes aux différents métiers pour des emplois  situés  sur cet axe économique l’Autoroute du Chocolat.

Partenaire de la MAISON DU CHOCOLAT de NOSY BE

La MAISON DU CHOCOLAT DE NOSY BE est né du fruit d’un partenariat entre quatre passionnés, un chocolatier français amoureux de Madagascar, un malgache très impliqué dans les actions sociales en direction des jeunes et deux chefs d’entreprises de NOSY BE. A eux quatre ils prennent l’initiative de lancer LA MAISON DU CHOCOLAT DE NOSY BE. Elle sera hébergée sur un terrain et un bâti de mille mètres carrés. Destinée principalement au tourisme, cette maison comprendra une salle de dégustation, une salle de séminaire, un restaurant à thème, un musée et une boutique). Une formation de pâtissiers malgaches au métier de chocolatier y sera également développée. La MAISON DU CHOCOLAT servira d’outil de professionnalisation et de perfectionnement.
Soutenue par l’Association de Promotion du Chocolat et de l’Industrie Chocolatière Malgache, Elle sera inaugurée fin d’année 2019, opérationnelle pour le début de la saison touristique 2020.
Des chocolatiers français renommés vont apporter leurs concours. Ils vont concevoir et mettre en place les salles de formation, animer des master class et superviser l’installation et l’animation des salles de dégustation et de séminaires.
La Maison du chocolat de NOSY BE entend participer pleinement à l’essor de l’industrie chocolatière malgache. C’est son ambition première et sa raison d’être.

LES SOUTIENS

Des témoignages  d’acteurs des filières CACAO et CHOCOLAT de France et de Madagascar, de membres de la Diaspora  et des bailleurs de fonds internationaux.

ILS TEMOIGNENT

ORGANISATION

L’association a été fondée en décembre 2018 , au retour d’une mission sur Madagascar où il a été possible de rencontrer les principaux chocolatiers malgaches , de visiter planteurs et plantations sur la principale région de production et de visiter NOSY BE et les lieux où doit s’installer la MAISON DU CHOCOLAT DE NOSY BE.
Le président est Achille RAJERISON , bien connu des milieux associatifs et de la diaspora malgache, promoteur du concept AUROROUTE DU CHOCOLAT.
Le trésorier est Bertrand RAMAROSON, homme de communication et de management.
Michel FOSSAERT est secrétaire général, délégué général de DMSP &CIE, membre du Conseil d’administration de la WUSME promoteur de la croissance partagée entre PME PMI De l’axe Nord -Sud.
Il est possible d’adhérer à l’un des quatre collèges : collège PROFESSIONNELS MALGACHES DU CHOCOLAT collège des PROFESSIONNELS FRANÇAIS DU CHOCOLAT collège de la DIASPORA MALGACHE et collège des MECENES; Chaque collège est animé par un vice- président de l’association qui fixe sa feuille de route annuelle en concertation avec le bureau dont il est membre.
Les quatre collèges se réunissent une fois par an (NOSY BE ou PARIS) pour approuver le bilan des actions entreprises et définir les actions à mener pour l’année suivante.
La cotisation de base est de 50 euros. Les cotisations MECENES sont de dix mille euros.

AGENDA

madagascar
madagascar

CONTACT